1950-1954 : Non à l'armée Européenne

Non à l'armée Européenne

  • Accueil
  • 1950-1954 : Non à l’armée Européenne

De 1950 à 1954

En 1950, l’invasion de la Corée du Sud par les troupes communistes du Nord fait craindre un affrontement des deux Grands sur le sol européen. Pour contrer la menace soviétique, les États-Unis demandent à leurs alliés, engagés sur la voie de la réconciliation, de préparer le réarmement de l’Allemagne fédérale. Le plan Schuman et la création de la CECA font naître l’espoir d’une intégration européenne rapide, y compris dans les domaines militaire et politique.

Le projet de CED prévoit de créer une armée européenne sous commandement unique, intégrant les futures unités allemandes. Le débat fait rage entre les partisans et les adversaires de l’approche fédéraliste.

La CED, tout comme la CPE sont rejetées en 1954 par l’Assemblée nationale française.

Go Back