L’Alsace annexée 1940-1945

   
 
 

Prix de vente : 45 €

 

ISBN : 978-2-7468-4242-7

Jean-Laurent VONAU, Editions du Signe, 2022, 511 pages.

 

Présentation de la quatrième de couverture :

Après avoir traité différents thèmes se rapportant à cette période sombre de l’histoire de l’Alsace, l’auteur s’est attelé à réaliser une vaste synthèse concernant ces années particulières où les deux départements du Rhin étaient intégrés au Reich et formaient une seule entité administrative avec le pays de Bade. Certes, ce rattachement à l’Allemagne nazie n’était pas reconnu par le droit international ni par le gouvernement de Vichy et encore moins par de Gaulle et celui de la France Libre. Néanmoins, cette annexion existait dans les faits et devait s’avérer lourde de conséquences pour la population. Elle présentait donc des caractéristiques très différentes de celle de 1870 et ne correspondait nullement à l’occupation que d’autres régions françaises connurent alors.Ce livre constitue le résultat d’une longue gestation, d’une réflexion mûrie offrant une analyse approfondie des événements et abordant franchement les différents thèmes sans aucun tabou. Il est le fruit de plus de vingt ans de recherches menées dans les archives tant publiques que privées, en France comme en Allemagne. L’importante documentation rassemblée, confrontée à des témoignages récoltés auprès des anciens qui ont vécu cet événement, permet de livrer aux lecteurs une vision globale de la politique nazie menée en Alsace et de relever les répercussions sur les générations ultérieures, ainsi que l’héritage mémoriel qui s’est incrusté dans la mémoire collective des Alsaciens mais qui se dissocie de la mémoire nationale.

Il en résulte une approche très réaliste des choses, allant souvent à l’encontre des idées reçues. Le lecteur peut ainsi se faire une opinion personnelle sur ce segment d’histoire régionale qui constitue également un épisode douloureux de notre Histoire de France.

Jean-Laurent Vonau, professeur émérite de l’université de Strasbourg, juriste, spécialiste de l’Histoire du Droit.
Issu d’une vieille famille alsacienne, son engagement en faveur de sa région, dont il revendique la qualité d’être l’un des défenseurs, l’a conduit également à exercer dans le passé divers mandats d’élu local (conseiller municipal, conseiller général, conseiller régional).Il fut pendant 23 ans président de la Commission de la Culture au conseil général du Bas-Rhin et durant 15 ans vice-président de ce conseil général.

 

Sous réserve de disponibilité.

Photo non contractuelle.

Bienvenue sur le site du Mémorial Alsace-Moselle