La villa des Genêts d’or

Prix de vente : 21 €

ISBN : 978-2-7165-0928-2

 

NEAU-DUFOUR Frédérique, Editions La Nuée Bleue, 2022, 284 pages.

 

Présentation de la quatrième de couverture :

« Le rêve serait de rester ici de vivre sur ce flanc de montagne, de voir chaque matin se lever le soleil »

Sur le site d’une bucolique station de ski des Vosges, Gretel achète en 1911 un terrain envahi par les genêts pour y bâtir la villa de ses rêves. Au lendemain de l’Armistice, elle doit, comme nombre d’Allemands, quitter précipitamment l’Alsace en y laissant tous ses biens et sa chère maison. Quelques années plus tard, un couple français acquiert les lieux. La villa des Genêts d’or permet à la femme, Solange, de reprendre goût à la vie.

Mais brusquement, la maison du rêve se transforme en fabrique de l’enfer. Réquisitionnée par les SS, elle devient la Kommandantur du camp de concentration qui s’est construit à ses côtés, un rouage de la mécanique du régime nazi, le témoin des pires atrocités.

Voici un roman puissant, captivant et poétique, qui raconte, à l’échelle de l’intime, la perversion méticuleuse du système concentrationnaire, la violence des guerres et des exils, et les douleurs d’un petit pays aux frontières changeantes.

 

Frédérique Neau-Dufour, agrégée et docteure en histoire, a été directrice du centre européen du résistant déporté sur le site du Struthof. Autrice de nombreux livres d’histoire, elle signe ici son premier roman.

Pour prolonger le roman : « L’histoire entre les lignes ». Un éclairage de l’historien Daniel Fischer, directeur scientifique de la collection.

Sous réserve de disponibilité.

Catégorie : Étiquettes : ,

Bienvenue sur le site du Mémorial Alsace-Moselle