Le Mémorial de l'Alsace-Moselle

Là où l'histoire s'écrit au présent

Le Mémorial de l'Alsace-Moselle vous fait voyager au coeur de l'histoire contemporaine de l'Europe. Il présente les différentes étapes de l'histoire des Alsaciens et des Mosellans qui ont changé quatre fois de nationalité entre 1870 et 1945, avec un accent sur les années 1939-1945.

Etape 1
LA GALERIE DE PORTRAITS L’ALSACE ET LA MOSELLE BALLOTEES ENTRE DEUX PAYS

Vous découvrirez, dans le hall d’entrée, au pied des marches, une grande nef de 12 mètres de haut qui apparaît d’abord comme une galerie de portraits.

Muni de votre audio-guide en trois langues, vous traverserez sept décennies d’une histoire très tourmentée en écoutant les dizaines de personnages, connus ou anonymes, vous raconter, dans votre langue, la complexité de l’histoire de ces provinces des marges.

Au cœur de cette « cathédrale d’images », vous serez noyé dans une atmosphère, une sorte de chaos rendu par la polyphonie, tandis que des cartes et des documents, matérialisés au pied des portraits, rappelleront le contexte et viendront ainsi compléter votre lecture.

Etape 2
LA GUERRE EN ALSACE MOSELLE

Au sortir de la nef de portraits, vous entrez dans quatre espaces où la mise en scène montre la marche à la guerre au travers de journaux, affiches et photos.

Vous vous retrouvez alors dans une rue qui vous conduit dans une gare, sur un quai, où vous êtes invité à monter dans un wagon.

Invité à vous asseoir dans l’un de ces compartiments, vous regardez des films retraçant l’évacuation de plus de 600 000 Alsaciens et Mosellans dans le Sud-Ouest de la France.

Grâce à une carte et des indications précises, vous pourrez visualiser la destination des communes évacuées. A la descente du train, un chemin vous conduit vers l’entrée d’un fort de la Ligne Maginot.

Atmosphère de la Drôle de Guerre : consignes diffusées aux mobilisés, affiches et projections de vidéos montrant les combats de mai et juin 1940.

Etape 3
LA MAINMISE NAZIE SUR L’ALSACE MOSELLE

Parcours thématique et plus seulement chronologique. Des documents racontent l’occupation et l’annexion de fait par le IIIe Reich.

Puis, vous pénétrez dans un long couloir qui va en se rétrécissant. Suspendus au plafond, de nombreux drapeaux tricolores d’abord, rouges à croix gammée ensuite. Effet de morphing saisissant, c’est la germanisation de l’Alsace Moselle.

Etape 4 et 5
MISE AU PAS ET INCORPORATION DE FORCE

Vous pénétrez dans un bâtiment au style architectural germanique, où trônent les deux Gauleiter Wagner (Alsace) et Burckel (Moselle).

Un long couloir oppressant, mi-bureautique, mi-carcéral, est flanqué de bureaux dont chacun décrit les phases de la mise au pas et de l’incorporation de force avec une ouverture où vous apercevez le camp du Struthof, annonçant l’horreur.

Etape 6
RALLIEMENT, RESISTANCE ET REPRESSION

Au sortir de ce couloir, vous vous retrouverez dans une rue qui vous conduit droit sur l’entrée d’un camp de concentration.

Dans le camp de Schirmeck, vous êtes plongé dans un univers concentrationnaire ponctué d’une cour et de baraquements. Photos, documents et affiches traitent de la dialectique des ralliements et des résistances.

Etape 7 et 8
Les libérations

La sortie du camp s’effectue en passant devant un poste de garde et en longeant une double rangée de fils de fer barbelés.

De là, vous suivez une passerelle surplombant à 3,50 mètres de hauteur, un espace noir scénographié en champ de bataille.

Sur le sol et les murs sont projetés des images évoquant la retraite allemande, le débarquement … alors que sur le garde-corps sont présentés des documents d’archives ; d’un côté sont évoqués les événements qui se déroulent dans la région, de l’autre les théâtres d’opération hors d’Alsace Moselle ; et la passerelle se déporte selon que le centre de gravité ce l’événement se situe dans la région ou ailleurs.


Etape 9
LENDEMAINS DES COMBATS

Là, pour symboliser le retour progressif à la vie, la scénographie marque une rupture très nette puisque vous êtes monté d’un niveau pour vous rapprocher de la lumière.

Vous accédez aux lendemains des combats en traversant une maison en ruines symbolisant le libération où le capharnaüm ambiant évoque la difficile période de l’après-guerre, de la captivité à Tambov, de la recherche puis de l’attente du retour des disparus, des procès qui suivent la fin de la guerre avec certainement le plus douloureux d’entre eux : le procès relatif au massacre d’Oradour sur Glane (Haute-Vienne).

Etape 10
LE VOYAGE A SCHIRMECK

Film de 18min produit par Alain Jérôme

Clôturant le parcours de visite, ce film n’est pas un résumé de ce qui est présenté dans le musée, mais une réflexion sur ce que nous avons fait de ce passé et de ce que nous voudrions faire de l’avenir…

Le « Voyage à Schirmeck » se déroule en cinq actes durant lesquels l’image occupera tantôt la totalité de l’écran, tantôt elle sera divisée en deux ou trois parties. L’image totale sera celle du récit linéaire, l’image en diptyque sera celle du dialogue ou de la confrontation entre deux histoires représentées par un jeune allemand et une jeune française. L’image du triptyque reprend celle de la progression de l’histoire, de la pensée, de la mémoire dans la complexité du monde.

Cette réflexion sur la mémoire et le passage de témoin entre la génération est représentée par d’anciens déportés, incorporés de force, résistant… et des enfants (de l’école primaire de Schirmeck) entrant dans la peau de ces témoins de l’histoire, devenant ainsi les porteurs de cette mémoire. Retour sur les 65 dernières années marquées par la réconciliation franco-allemande et la construction européenne…

Une œuvre originale liant images d’archives, témoignage et poésie. Un œuvre qui permet de se retourner sur le chemin parcouru depuis 65 ans et ouvrant nos esprits sur l’avenir.

 

Etape 11
POIDS DU PASSE ET PERSPECTIVES D’AVENIR

Au bout de ce cheminement, vous vous retrouvez dans une salle d’un blanc immaculé. Elle retrace, à l’aide de plus de 140 caissons lumineux, les grands et les petits événements de la réconciliation franco-allemande.

Dès la sortie, une marelle matérialise, au sol, les grandes étapes de la construction européenne.

Visitez le Mémorial d'Alsace Moselle

Visiteur du Mémorial, vous découvrirez, dans le hall d’entrée, un très beau panorama de la Vallée de la Bruche.

Votre regard embrasse, sur la montagne d’en face, une grande virgule de pierre : la marque du camp du Struthof, voulue par le Général de Gaulle et inauguré en 1962.

Puis, vous êtes invité à descendre et quittez la lumière du jour pour traverser les 11 étapes qui jalonnent le parcours muséographique.


Survolez les différents niveaux ci-contre pour découvrir les étapes du musée

. Mémorial, Mémorial de Schirmeck, Schirmeck, Vosges, Alsace, Bas-Rhin, Moselle, Seconde Guerre mondiale, Première guerre mondiale, XXe siècle, drôle de geurre, bataille, évacuation, germanisation, nazification, ralliement, répressions, histoire, années noires, guerre totale, archives, résistance, Ligne Maginot, réconciliation, libération, Struthof, service militaire, alsaciens, mosellans, livre, film, édition, ressource, concours, liberté, collaboration, résistance, droit de l'homme, de Gaulle, Leclerc, Hitler, mémoire, souvenir, Europe, 1945